Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vécu au stage d'août : cola-pens-cola-pens-cola-pens ...

Publié le par Christiane Milékitch

cola-pens-cola-pens-cola-pens-cola-pens-cola-

 

                       

pens-cola-pens-cola-pens-cola-pens-cola-pens 

 


  
Avant de s'aventurer dans l'art du trait, notre première matinée fût totalement artisanale. Nous avons tiré la langue pour bien maintenir le métal des canettes de soda sur le manche de notre outil ainsi improvisé,  ajouté juste ce qui permet de conserver le vibrato de la plume sans qu'elle plie sous notre gestuelle  qui peut se faire martiale parfois.
Après le baptème de l'encre, émotion du premier trait .
Rencontre entre le charisme particulier d'un outil & la trace propre à chaque main, entre un grain de papier plus ou moins gros , une encre & les subtiles pressions du corps sur l'outil.
Découverte des différents appuis autorisant pleins ou déliés.
Dépassement des paramètres techniques pour produire un trait vivant, ferme, plein d'énergie.
Épouser des formes de lettres, en divorcer pour créer de nouveaux signes.
Travailler la chorégraphie de la ligne calligraphique en variant les supports, les formats, les encres....
& puis rassembler le meilleur de tous ces moments forts en l'assaisonnant de collages, de rythmes alternant couleurs - papiers - surprises...; enfin une couverture, une reliure......ouf, ambitieux programme, mais pari gagné !



Sans parler, pour ne pas vous faire saliver, de l'abondance & des saveurs de nos tables....


...ni de la douceur de nos récréations & de nos ballades sauvages à flanc de collines fleurant bon la sarriette.


Ni de la projection du film habité de calligraphie occidentale par Brody Neuenschwander & japonaise  sur les corps des acteurs: "The pillow book" de Peter Greeneway; qui l'avait déjà vu le revoyait avec bonheur !
C.M

 

 

Vous avez la parole:


CHRISTINE,
de CHATEAU-ARNOUX:

"Nous avons exécuté de grandes envolées de signes à la Brogli... exprimé nos sensations tour à tour tumultueuses ou sereines...



Une véritable alchimie s'est opérée entre l'encre et le papier tandis que nous avons vécu dans une chaleureuse symbiose durant ces trois jours. "

 




GENEVIÈVE,
de VITROLLES :




"Découper un rectangle dans une boite de coca, le fixer sur un manche aprés l'avoir ciselé, entendre crisser cette plume "cola-pen" sur le papier ...





... et découvrir les traces étonnantes qu'elle
y a laissées, voila ce que nous avons
découvert le 1er jour du stage.




Ce fut ensuite des exercices pour mieux
sentir le trait, lacher le geste, et travailler
le rythme;



... enfin réaliser avec tous ces essais, un petit livre relié où l'harmonie des couleurs du papier et de l'encre valorisaient tous ces traits."




NADINE,
DES FIGONS, PRÈS D'AIX en PROVENCE





"C'était très fort de commencer de rien, faire notre outil pour finir par une œuvre finalisée.

C'est déroutant & nouveau d'entrer dans l'abstraction, mais combien créatif! ça vaut le détour...









... Sur le fil du rasoir: l'équilibre entre se lâcher & bien savoir où l'on va, loin des fausses facilités auxquelles on aimerait croire quand on en voit faire une démonstration !
Cette immersion de 3 jours en calligraphie me fût comme un sas privilégié hors du monde, j'ai pu ne penser qu'à moi & la créativité."




JACQUELINE,
DE GIF SUR YVETTE, ESSONNE :




"Expérimenter l'outil en le faisant danser sur le papier à la recherche de formes, de signes, de compositions, de mots.

Utiliser divers papiers pour se rendre compte des effets, sages ou maculés d'éclaboussures d'encre.



Laisser la main aller sur le papier calmement ou d'une manière plus nerveuse.






Toute cette recherche avec Christiane qui accompagne chacune avec beaucoup d'écoute et de bienveillance





 

... dans un climat sympathique et convivial. "




MARIANNICK
D'AIX EN PROVENCE:




"Stage très enrichissant au service de notre créativité, depuis la fabrication de l'outil jusqu'à notre livre d'artiste...



...& surtout la sensibilisation à la gestuelle de la calligraphie contemporaine.




Christiane a su nous faire appréhender la "calligraphic line"....










... l'essence" de la calligraphie...



    ...dans son lieu marqué de son empreinte, harmonieux & favorable à  l'échange, au partage & à l'amitié."




JACKIE,
DE TOULON:







"Christiane nous immerge dans sa planète Calligraphique...




...intensité du moment présent,

 ...émotions, concentration, partage, échange, création, imaginaire.


C'est un bonheur et la motivation s'en voit décuplée. Merci pour toutes ces richesses partagées dans une atmosphère ludique, conviviale et motivante."


Commenter cet article

stop snoring 11/03/2014 11:53

To get a wonderful craft like this they will have to undergo several steps that has been posted here. Sincere thanks form my part for sharing us with this stuff in this site. Kindly do blog more of this type.

Milekitch 12/04/2013 16:26


Dominique, comment te répondre sans adresse mail ?! Christiane.

losco dominique 12/04/2013 15:23


bonjour christiane,


depuis septembre je prends des cours avec jacqueline, en regardant ton site j'y découvre un souvenir des cours que tu organisais dans notre région de l'essonne, en 2001/2002, le temps passe et
comme je n'ai rien jeté, je peux revoir mes écritures,


j'y travaille un peu plus, de plus tu es près de forcalquier, là aussi un souvenir, ma maîtresse d'école que j'aimais beaucoup, melle bonnefoi, hélas je pense qu'elle est décédée, j'avais 11 ans
et elle je pense déjà 40 ans, encore une grande page de ma vie, mais quelle coincidence, si par hasard tu organises un stage et que mon temps me le permette ce serait avec un immense plaisir de
le faire, en parallèle j'adresse aussi un mot à une personne qui m'a fait connaître la calligraphie et qui organisait des spectacles médiévaux dans notre région,  ils demeurent près d'aix
mais jean-claude son mari vient de décéder, il reste son épouse, dominique durousseau, ils étaient depuis quelques année dans la région, peux-être que tu les connais ?????  le monde est
petit.


au plaisir de te lire


 


dominique losco