Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Article sur le clip "VOYELLES" in the blog de GRAPHOS

Publié le

C'est sur un blog agréable & remarquable : http://leblogdegraphos.net/

... voir dans la colonne de gauche, en descendant jusqu'à la date du : 10/04/13
(article que je ne découvre qu'aujourd'hui).

- Le clip, lui, est sur :


http://www.dailymotion.com/video/xyqwb9_calligraphie-live-voyelles_creation#.UZD1ZE93865

C. M

————————————————————————————————————————————————————————————————
Live /Christiane Milekitch


[Christiane Milekitch on ze Net] Pour ceux qui ne connaissent pas encore Christiane Milekitch, voici venu le moment de la découvrir. On peut la rencontrer « in the real life » dans la région de Forcalquier où elle est présente à quasiment tous les événements autour de l'écriture               en général mais aussi de la calligraphie en particulier. Jusqu'à présent, arriver à voir quelques uns de ses travaux était réservé à un petit cercle restreint, quoiqu'elle ait officié à grand renfort de calligraphie gestuelle lors de la fête du  livre de Forcalquier de l'automne dernier.

Ce qu'elle nous propose aujourd'hui est d'un tout autre calibre, car il s’agit ni plus ni moins que d'une vidéo sur DailyMotio où elle montre un extrait de son spectacle de quarante cinq minutes de calligraphie non-stop, "Voyelles", au cours duquel on peut la voir utiliser nombre de techniques et d'outils pour le moins difficiles ! Divers genres d'écritures sont abordés, calligraphie hébreu ou latine en passant par les runes. On la voit utiliser avec bonheur plume, cola-pen et autres pipettes dans des calligraphies de tout style et de tout genre. Mais ce qui m'a laissé baba, je dois dire, c'est sa maîtrise de la technique du Révérend Catich     pour tracer des capitales romaines de l'époque trajane au pinceau, avec une parfaite prise en main des formes, pourtant pas simples du tout, de la modulation des graisses, subtiles et pas du tout intuitives, des empattements si caractéristiques et le tout pour des lettres dont le module doit bien faire ses vingt à trente centimètres de haut. Ouah ! J'attends avec une grande impatience une nouvelle séance de ce spectacle dans la région pour pouvoir admirer ça en direct live !

Commenter cet article