Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2007 & 2013

Publié le par Christiane Milékitch

 


MAI 2013. JE REVIENS DE BRUGES,

 

bien motivée pour un partage des quelques pépites nourrissantes reçues là-bas.
Pour la superbe vidéo de Brody Neuenschwander, c'est encore impossible de la visionner. À suivre ...

 

Pour F. Verdier en revanche de nombreux accès.
En voici qqes uns, en vous souhaitant beaucoup de plaisir :
C. M

 

1) La spiritualité dans l'art de peindre avec Fabienne Verdier

Écouter 54 minutes en postcast  (avt que ça ne disparaisse)

 http://www.franceculture.fr/emission-les-racines-du-ciel-la-spiritualite-dans-l-art-de-peindre-avec-fabienne-verdier-2013-05-12

——————————————————————————————————————————————————————————————

2) LE SITE DE F. VERDIER :  http://www.fabienneverdier.com/
qui comporte 2 extraits de vidéo, de nombreuses photos ...

 



———————————————————————————————————————————————————————————————

3) Une vidéo est en vente sur :  http://www.lesfilmsdici.fr

 


————————————————————————————————————————————————

4)   Ses dernières parutions dont :


2011 Fabienne Verdier, Palazzo Torlonia,  de Corinna Thierolf et Eric Fouache, éditions Xavier Barral
2012 The Art of Deceleration, catalogue d’exposition,  éditions Hatje Cantz
2012 Sammlung Hoffmann Collection, Hubert Looser, catalogue d’exposition,  éditions Hatje Cantz
2012 Painting Space, monographie de Doris von Drathen, éditions Charta, Milan-New York
2013 Fabienne Verdier, catalogue d’exposition, Art Plural Gallery
2013 Fabienne Verdier: L’Esprit de la Peinture - Hommage aux maîtres flamands,
éditions Albin Michel.

 

—————————————————————————————————————————————————

 

                 

 

 

 

 

———————————————————————————————————————————————————————

———————————————————————————————————————————————————————

 

 

De grands "blancs" se sont immiscés au fil des images dûes à des maladresses que je ne perçois pas & ne sais corriger; merci de passer outre, & de votre compréhension!

toute aide technique bienvenue...


Nous étions à Bruges - 19/22 sept. 2007

Trois Jours de voyage en calligraphie brugeoise!

 


Avec Malika, Simone, Denise, Geneviève, Nadine, Caroline, Marriannick, & qui le voudrait, Christiane Milékitch propose 2 journées & demie de ballades très orientées calligraphiquement dans la capitale européenne de la calligraphie: Bruges.

Les billets de train & nos bed and breakfast ont été pris deux mois à l'avance pour être des plus économiques,
Arrivée le 19 septembre au soir, départ le 22 septembre en début d'après-midi.

 

*******

Au  programme: du moyen-âge à la pointe de la modernité

 

1 ---- C'est l'exposition tant attendue de Brody Neuenschwander qui motive notre voyage & en sera le "clou".


Celle-ci se tient à partir du 13 sept. jusqu'au 18 novembre 2007,
au musée MEMLUNG de l'hôpital St Jean ( le plus grand & plus ancien magnifique "grenier" d'Europe.  (de 5 à 8 €)

 

 



www.brugge.bemusea (choisir " en français)( suivre: hospitalmuseum, programme, 2007, 13 sept.)

Brody nous donne rendez-vous & nous présente lui-même son travail :
"My schedule next week is rather busy, but it should be possible to guide you and your students through the exhibition.
The best time to visit the exhibition would be on thirsday afternoon, 20 September.  We can meet at the main door of the Memling/St. John Hospital Museum at 16.00."

<<<  L'exposition s'appelle :" LA PEAU DE LA VILLE" par Brody Neuenschwander.

 




        "De tous temps, la peau a été porteuse de traces et indices de vie humaine : rides, plaies, cicatrices, peintures, images, écritures, perçages, tatouages.  Au Moyen Age, les livres furent écrits et illustrés sur parchemin, de la peau de boeuf ou d'agneau.  Dans beaucoup de cultures, les tambours et autres instruments fabriqués avec de la peau accompagnent chant et danse.  Dans  The Pillow Book de Peter Greenaway, Brody Neuenschwander écrit des lettres d'amour, des prières et des illustrations élégantes sur les corps des acteurs.
La Peau est aussi le thème de la nouvelle installation de Neuenschwander, placée sur les greniers de l'ancien Hôpital Saint-Jean.  Dans ce bâtiment, qui était pendant plusieurs siècles un lieu d'hospitalité et de travail pastoral vis-à-vis de voyageurs, de pauvres, de personnes agées et de malades, il crée une espace qui illustre la tension actuelle entre les notions médication/méditation.
L'installation vidéo "Skin" dans l'ancien dortoir des soeurs infirmières est inspirée des tatouages.  Le résultat est une harmonie de son et d'image, de musique et de paroles d'amour et de souffrance, d'espoir et de désespoir.  La composition de Jeroen D'hoe entre en dialogue avec le montage multi-couches de mouvements calligraphiques appliqués sur des corps portant déjà des textes ou des illustrations.
Sur le grenier de Dixmude, l'artiste expose sept toiles monumentales avec des citations de l'installation vidéo et d'autres sources.  Suspendus dans la charpente comme une litanie de signes célestes, ils forment ensemble une oeuvre mesurant plus de trente mètres.  Au-dessus des têtes des visiteurs du musée, ils expriment les désirs et les craintes enracinés dans le coeur de chaque homme."

Brody y présente trois travaux:

A) - une installation  archéo-imaginaire en forme de corps humain, ou
animal?...avec les  débris de colonnes, de tessons de poterie, de verre ou tuyauteries diverses récupérés dans les caves de cet hôpital où ils gisaient depuis bien des siècles.

 

 

B) - une installation de panneaux calligraphiés de 3m x 2m environ suspendus à plusieurs dizaines de mètres dans les entrecroisements de bois de la charpente la plus ancienne & la plus grande d'Europe. Chaque panneau évoquant une émotion écrite, un style d'écriture ou de tatouage sur le corps. Méditation/médication autour du corps dans ce grand corps de bâtiment de tradition hospitalière:

 

 

 

 



Deux gros plans :

C) - une vidéo de 18 minutes sur trois écrans géants accompagnée de la musique commandée à Jeren D'hoe; (il est bien sûr impossible de reproduire ici avec ces quelques images les rythmes musicaux & vidéographiques entrelacés de ce somptueux travail...)

D'abord six minutes de méditation avec les images concentrées/continument accélérées du jour & de la nuit filmées en ce lieu même; on se prend à rêver des scènes qui auraient pu exister ou ont existé en ce lieu mythique, ou bien à imaginer Brody seul & perplexe pendant de longues heures songeant à sa responsabilité d'artiste qui va meubler ce lieu immense & impressionnant...:

 

 

 

 

<<<       Six minutes insupportables pour quelques personnes qui sortiront sans prendre le temps de se poser, sentir, écouter, imaginer.!..l'époque est pressée & consommatrice de bruit & de vitesse avant tout ...


<<<   Puis 12 minutes de jeux d'images filmées du corps & de calligraphie, se succédant, se chevauchant, se répondant, se complétant dans la suave lenteur d'une main dessinant les courbes d'une chûte de reins ou celle d'une caméra attentive à la cheville qui arrive au bout des galbes d'une jambe...

Le pied & la main entrent en scène en premier:

 

 


Dans le choc des mots flashés, une fulgurance calligraphique zébrant l'espace de couleurs fluo:

 

 

 

 

 

 

 


Contrastes images /calli, lenteurs/vivacités, clairs/obscurs:

 

 

 


Qui? quoi? qu'est-ce qui résiste en toi, en moi?

 L'encre mêle la caresse & la trace  graphique...sensualité du trait,  art de la  caresse, lente & douce griffure...


 

Jeux de répétitions:

 

 

 

 

Qu'y a-t-il dans un œil? Qu'est-ce qu'on y voit ?

 

 

   

 

Le dira-t-on jamais assez aux occidentaux: ...de ce merveilleux lieu de communication négligé: la peau !...:        

 

 

 

 

Des mots qui ont à peine le temps de nous interroger:

 


Le corps écrit cher à Brody:


Une esthétique souvent fulgurante de beauté:




<<<   & puis à nouveau six minutes de méditation, , de nouvelle solitude, d'attente de l'autre? de dégustation des instants précédents, le jour & la nuit encore...:



 












 


 


 

 

 


EN GUISE DE CONCLUSION:

Ce premier travail vidéo que  Brody a réalisé seul lui a permis de dire toute une sensualité, une élégance que nous avons fort appréciées. Il semble qu'il a témoigné ici, avec ses trois réalisations, d'une ampleur dont bénéficie le monde de la calligraphie tout entier. La calligraphie ne peut plus se contenter d'une feuille de papier - même si ce mode d'existence lui va toujours aussi bien-, elle peut s'installer de plein pied dans l'art le plus contemporain. Brody le prouve, & ce n'est sans doute qu'un début!

<<<<<<<<<<<   Cerise sur le gâteau! Brody nous a montré le synopsis de cette vidéo, beau aussi ! :




 






 

Merci Brody!     



le site de B.N: www.bnart.be


2- Une généreuse proposition de Brody, malgré un emploi du temps fort chargé (une exposition en Allemagne...?):
  "I have a group of students from Chicago who arrive on 19 September, in the evening, and stay until Sunday.
The group from Chicago will be studying in the same place as you did last summer, so you could come by with your students to see what we are doing. The building is called the Hof van Watervliet, in the street called Oude Burg. The best day would perhaps be Friday, when they have some work to show."

Intéressante incursion vers leur travail de cinq jours, assez voisin dans l'esprit du travail de deux jours  que nous avions fait à Marseille avec les amis de Graphos, mais avec des variantes & des approfondissements parfois remarquables; certains élèves sont des professionnels, nous avons appris que l'une d'entre elles s'est cassé le poignet à Bruges, nous lui souhaitons le bon rétablissement nécessaire à son travail.

Nous ne pouvons nous autoriser à mettre en ligne les travaux personnels des stagiaires qui ne nous appartiennent pas.





La main de Brody Neuenschwander à l'œuvre.



3 -- Nous avons pu exceptionnellement être reçues au Biekorff ( bibliothèque publique) où un conservateur, Monsieur Ludo Vandamme, a accepté pour nous, de sortir des chambres climatisées quelques exemplaires de manuscrits rares & précieux parmi les plus anciens.....

www.brugge.be/bibliotheek




 



 

 

img_1964.jpg

 

 

 

img_1982.jpg

 

img_1966.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



4
----  Visite chez Maud, graveuse lapidiaire

 

 

 

Les outils de la calligraphie lapidaire pour inciser la pierre sur laquelle le dessin de lettres les attend:

 

    

 



          

Travail de capitales:

Travail de cursives:

L'antre de la dame regorge de grandes & menues réalisations qui nous ont fait craquer ainsi que les cordons de la bourse...


www.lettersinsteen.be

 


 

5 -- une visite privée chez le collectionneur Jan Broes
qui possède dans son hotel particulier des plus anciens de Brugge, des pièces sur papier & sur pierre des plus grands calligraphes européens des 20 dernières années,

 

 

 

Werner Scheider, au travail si fin:

 

 

 




Heinz Schumann & ses versions si originales de gothique:

                                                  



Elmo & tant d'autres encore, dont Fabienne Verdier en  très grand format:


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 








 

...& beaucoup de calligraphies lapidaires: Jean-Claude Lamborot entr'autres:


Dans une ambiance assez zen, la cour/jardin recèle des calligraphies lapidaires qui onr toutes une histoire.


... Jan est un amoureux de calligraphie qui organise une belle exposition bi-annuelle dont nous consultons régulièrement les catalogues-livres dont il a bien voulu nous vendre les quasi-derniers exemplaires.

Nous avons poursuivi chaleureusement la soirée ensemble dans un restaurant tout proche, ...maintes anecdotes touchantes du milieu calligraphique à la clé!



6 --- une longue visite au "Symposium"-  l'école/ boutique/galerie consacrée à la calli', avec une histoire assez particulière qui nous sera contée par Sofie, une belle & forte personnalité féminine.










Merci Sofie de nous avoir reçu si gentiment; tu ne manques pas de la musique intérieure demandée par Nietsche!

 

 
c'est un lieu où la calligraphie des artistes locaux se retrouve sur de très nombreuses cartes, sets de table, taies d'oreiller, bouteilles, cailloux, tableaux & compositions diverses. Nous nous sommes quelque peu laissées tenter par quelques achats !

Il s'y trouve encore un jardin étonnant, & puis un lieu de méditation où trône une grande pierre noire contenant une eau dans sa coupe creusée en son faîte. Émotion.








 

www.symposion.be



7
--- Mes amis, Chantal & Reinhout  (plus charmants & acceuillants , je meurs !), après avoir fait plusieurs voyages entre la gare (où déjà une immense calligraphie de Brody nous accueille !) & nos lieux d'hébergement...





 

...ont partagé leurs trésors calligraphiques personnels avec notre joyeuse assemblée ( Lisbeth Boudens, Brody Neuenschwander, Fabienne Verdier ...)


Chantal est encadreuse dans le vieux centre & a toujours maintes calligraphies déjà encadrées ou non pour les nombreux amateurs brugeois ( bien en avance sur les français !), en particulier les œuvres de Lisbeth Boudens reconnaissable entre toutes:




 


 

   


Reinout nous a présenté son dernier livre consacré aux lettres d'amour de la princesse Charlotte de Galles (1815 & 16) au roi Léopold, ainsi que quelques manuscrits de la princesse décédée prématurément.









8 -- À la galerie Manna, spécialisée en arts graphiques avec une constante consacrée à la calligraphie: une exposition fort intéressante: "East writes West" par alpha club, collectif de calligraphes japonaises qui font de la calligraphie à la façon occidentale. J'avais peur du pire ( au vu des catastrophes des occidentaux qui se la jouent à la manière asiatique, ou des arabes à  la manière occidentale....) mais quelques excellentes choses valaient bien le détour:











   

& quel aimable accueil ! ...nous y avons déniché encore bien des cartes calligraphiées, des tasses à café décorées par Brody, des travaux de sa main & un livre des psaumes en autant de styles d'écritures de Brody que de pages....un trésor pour nous, calligraphes!



www.mannakunsthuis.be
En flamand, mais: Cliquez "huidige tentoonstelling" et ensuite alpha club - kalligrafie. "




9 -- Nous avons été reçues dans l'atelier de calligraphie lapidaire de Kristopher Boudens,  membre de la célèbre famille Boudens dont le père calligraphe a cinq enfants ...calligraphes !


 

 

 

 

Kristopher nous a exprimé ses préférences pour des lettres plus adaptées à la nature de la pierre comme les lettres romaines républicaines que les capitales impériales du type de la Trajean. Son atelier étant en travaux, nous verrons plus de réalisations la prochaine fois; d'ailleurs, tout Bruges nous a semblé en travaux.







10--  Non loin de là les trois grands moulins dont un dont les ailes tournaient, tournaient:





 




11--   une visite au "Grand Séminaire" avec l'aimable conservateur des archives anciennes, Monsieur Prim. Il nous a montré des manuscrits des 13, 14 & 15 èmes siècles d'une beauté rare  

              



 




                               

                   


 


  




 

 

 

 

Une plaque avec une gravure lapidaire dont j'ignore encore l'auteur, mais dont les lettres remarquables nous ont arrêtées.



 


 

 

 

 

————————————————————————————————————————————————————————————————



12 -- Rapide incursion dans le territoire des beguinages; les béguines étaient au moyen-âge (sont encore?) des religieuses séculières qui se sont dégagées de toute hiérarchie masculine, en travaillant à leur autonomie économique & religieuse. Notre féminisme en a vibré...Bravo!



 



13 -- Si si, nous avons encore trouvé le temps de visiter la "Venise du nord" depuis ses eaux intérieures. Vieilles maisons en bois, grands hôtels particuliers tous singuliers malgré un alignement ténu, cygnes fidèles au cliché des berges....




 

 



14--
& puis encore, vite vite, un petit bonheur de plus chez Alpha-Papyrus qui n'est pas le lieu d'un créateur mais une aimable boutique qui se dédie beaucoup aussi à l'univers calligraphique...

————————————————————————————————————————————————————

15 -- ne pas repartir sans les meilleurs chocolats confidentiellement recommandés par nos amis, & quelques cartes postales pour qui n'a pas pu venir avec nous....

Mais nous reviendrons dans cette ville habitée de calligraphie; & cela dès le 16 mai pour

"Writing on water", qui sera donné au Concertgebouw; concert musical accompagné de la gestuelle de Brody Neuenschwander projeté sur écrans géants.




Vos commentaires sur cet article sont bienvenus, exprimez-vous!

 
 C.M. les 27, 28 & 29 sept. 07

 

—————————————————————————————————————————————————

 

Commenter cet article

stop snoring aids 08/01/2014 11:46

I came across this site while surfing on daily basis. Anyway I just wanted to say thank you for sharing it here with us. The works that have shared here is really amazing and also innovative. Keep sharing more such stuffs.

milekitch 08/01/2014 12:23

Merci bien !
Merci aussi de me dire qui vous êtes, ce sera encore plus sympa !
Christiane.

Don 08/01/2014 05:50

s cette ville habitée de calligraphie; & cela dès le 16 mai pour
"Writing on water", qui sera

milekitch 08/01/2014 12:23

Je n'ai pas tout à fait compris votre message ? Est-ce à dire que "Writing on water" sera re-jouée en 2014 ? Si oui, où ?
Merci aussi de me dire qui vous êtes, ce sera encore plus sympa !
Christiane.

jacqueline Derrien 14/11/2007 10:52

J\\\\\\\\\\\\\\\'y étais et ce fut magique. Bravo Christiane d\\\\\\\\\\\\\\\'avoir réussi à condenser dans ce compte-rendu la richesse de ces moments de partage, de rencontres et de découverte d\\\\\\\\\\\\\\\'oeuvres contemporaines et anciennes.
 

christiane 05/10/2007 17:03

Chère Christiane!Je viens de regarder le blog. Impressionante!En fait, qaudn on y pense, il est vraiment impossible d' organiser un meilleur, plus complèt, visite calligraphique à Bruges.Je le montrera à Chantal quand elle monte de l' atelier...A bientotReinout Vanderberghe

arnaud francoise 03/10/2007 17:19

christiane
superbe blog ,quel voyage passionnant bisous  aux copines simone et malika