Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Christiane MILÉKITCH

Publié le par Christiane Milékitch

Après des études de philosophie (maîtrise Paris Sorbonne), elle devient iconographe pour la presse, l'édition & la publicité; c'est l'opportunité de réfléchir sur l"image en collaborant avec les agences photographiques & les photographes de renom, de participer régulièrement aux Rencontres Internationales de la Photo en Arles.Puis, alors qu'elle déploie déjà professionnellement son travail de sculpteur, elle fait avec la calligraphie une rencontre - coup de foudre, une passion qui a vite pris toute sa disponibilité artistique.

Elle se forme auprès des meilleurs calligraphes français (Kitty Sabatier, Ductus, Laurent Plfugaupt, Scripsit, Vincent Gesnelay, Denise Larch…) & étrangers (Brody Neuenswchander, Yves Leterme, Klaus Peter Schaffel…). Elle expose (Salon du Dessin & de la peinture à l'eau - quai Branly à Paris-,  Nogent sur Marne, Ollioules, Forcalquier...), organise une exposition collective des meilleurs calligraphes français à Savigny sur Orge.

Depuis une quinzaine d'années, à Paris puis en Pays d'Aix & en Pays de Forcalquier, Christiane Milékitch enseigne les calligraphies historiques & contemporaines, entrecroisées d'art postal, de compositions diverses, & de livres dartistes à des publics de tous âges, en des lieux privés ou avec les institutions, les associations comme Forcalquier des Livres. Loin de se suffire des précieux acquis d'une calligraphie historique fonctionnelle, elle s'emploie à ouvrir notre regard sur l' immense champ des possibles des graphies de notre époque. De la trace au signe puis à la lettre, du précieux petit format aux scènes de spectacle, elle nous propose de se réapproprier joyeusement un art encore trop élitiste pour y inventer nos propres chorégraphies; celles de Christiane Milékitch travaillent le design des écritures de notre temps. Deuis peu, elle se passionne pour des formules vidéo qui mettent la calligraphie en valeur comme nulle part ailleurs. Ce blog en témoignera prochainement.  

Commenter cet article